l'accordéon

Accordéon nostalgique, d'une jeunesse enfuie, aujourd'hui l'accordéon aux air surannés pour les plus jeunes générations.

C'est instrument ne laisse c'est certains jamais indifférent, il nous accompagne au fil du temps, des sons et de l'évolution.

 

 

 

De toutes les époques l'accordéon fut et sera sûrement un résistant, il nous accompagnera de sonorités 

sans cesse renouvelées par l'inspiration des joueurs et les innovations technologiques.

 


                                              

 

 

 

 

 

 

 

L'accordéon peut s'infiltrer dans n'importe quel style de musique !

 

CHRONOLOGIE DANS LE TEMPS

 

- vers 3000 avant J.C : apparition du "cheng", l'un des tout premiers instrument à vent ayant utilisé le principe de l'anche libre

-1829: Cyrille Demian (un autrichien) et Charles Wheatstone (un anglais) déposent un brevet d'invention pour "l'accordion" et un autre pour "le concertina"

-1840: BRevet de Léon Douce pour son "accordéonharmonieux" qui préfigure déjà le futur système chromatique.

-1852: création de l'accordéon à touche piano par Philippe-Joseph Bouton.

-1863: A Castelfidardo, Paolo Soprani crée la première fabrique italienne d'accordéon

-1872: Félix Péguri venant d'Italie arrive à Marseille.

-1903: A Trossigen ( Allemagne), les établissement Hohner commencent la fabrication des diatoniques.

-1904: fondation de la maison Cavagnolo à Vercelli par Domenico Cavagnolo.

-1909: Giovanni Gagliardi donne le premier récital de musique classique dans un cinéma.

-1913: Mariage de Charles Péguri avec la fille de l'Auvergnat Antoine Bouscatel, fin de la rivalité entre la cabrette et l'accordéon.

-1919: Naissance à Tulle de la marque Maugein par Jean Maugein à et de ses frères.

-1921: Mario et Hector Crosio reprenne la fabrication parisienne de Ferdinando Atti.

-1936: En plein front populaire, inauguration du célèbre "balajo" surnommé "le Temple du Musette".

-1945: Raymond Gazave crée le conservatoire d'accordéon de Paris.

-1950: Pierra Monichon crée son "harmonéon".

-1962: Paris, Gilbert Roussel interprète le "concerto pour accordéon" de Jean Wiener.

-1968: Le "grand prix de Rome" est attribué à A.Abbott, professeur d'accordéon de concert à l'école normale supérieure de Paris.

-1999: le 1 avril, naissance d'un site internet sur l'accordéon.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site